BêTiZeS AcIdUlÉeS

De ToUt PoUr ToUs ! Venez y faire un tour, vous trouverez quelque chose qui vous convient !!! Romans, photos, potins, recettes, etc...
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 c'était un ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 11 janvier 1946   Ven 11 Jan - 15:51


11 janvier 1946 : proclamation de la république populaire Albanaise

En 1939, l'Italie fasciste s'empare de l'Albanie,
base pour l'invasion de la Grèce en 1940. La résistance Albanaise
s'organise, sous l'autorité de Enver Hoxha (Hodja), avec l'appui des
résistants Yougoslaves. Au sortir de la guerre, en 1946, la jeune
république populaire albanaise et son chef Hoxha, suit strictement la
ligne soviétique. En 1948, elle rompt avec Tito et la Yougoslavie. Le
Parti communiste albanais désavoue la déstanilisation et rompt avec
l'URSS en 1961.

Dès lors, elle s'aligne sur la Chine de Mao. Le 29
décembre 1967, l'Albanie adopte une nouvelle constitution et devient un
État athée. Environ 2200 édifices religieux sont saccagés et toute
pratique religieuse est interdite (jusqu'en 1990). A partir de 1977,
l'Albanie se détache de l'influence chinoise.

En albanais, le pays se nomme Shqipëria "le pays des aigles". Un aigle noir à 2 têtes figure sur le drapeau national.

Dès
le VIIe siècle av. J.C., la région est colonisée par les Grecs. Puis ce
seront les Romains au IIe siècle av. J.C. Province de l'Empire d'Orient
au IVe siècle, le pays passe sous l'autorité des rois de Bulgarie au
IXe siècle. Au XIe siècle il est repris par Byzance puis conquis par la
Serbie au XIVe siècle. Les Turcs commencent à envahir l'Albanie en
1435, s'implantent définitivement en 1479, après une longue résistance,
et islamisent le pays.

A la chute de l'Empire turc et après la révolte
de 1912, l'Albanie est reconnue comme principauté indépendante. En
1914, les Autrichiens et les Italiens s'emparent du pays. Le traité de
Tirana, en août 1919, reconnaît l'indépendance de l'Albanie.

Le nom Albania apparaît au XIe siècle et provient du nom d'une tribu appelée par le grec Ptolémée, Albanoï .



_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 14 janvier 1930   Lun 14 Jan - 14:21


14 janvier 1930 : les crédits sont votés pour la construction de la ligne Maginot

La loi Maginot est votée et 2900 millions de
francs sont alloués à la construction de fortifications sur la
frontière nord-est de la France.
Dès
1925 Paul Painlevé a l'idée de ces fortifications. André Maginot,
ministre de la Guerre entre 1929 à 1932 est le promoteur de ce vaste
projet.
La ligne Maginot longue de 140 km démarre à la frontière
Suisse. Elle devait initialement rejoindre la mer du Nord mais la
Belgique s'y oppose. En France, le Conseil supérieur de la guerre
estime que les Ardennes sont infranchissables suite aux aménagement
réalisés entre 1935 et 1939.
En mai 1940, 7 divisions blindées
allemandes passent par les Ardennes réputées infranchissables. Elles ne
sont que l'avant-garde des 50 divisions du général von Kleist.


_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Le 15 janvier 1622 : naissance de Molière   Mar 15 Jan - 17:50



Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière naît à Paris. Après des études chez
les jésuites, il se prépare à devenir avocat (1636). Sa rencontre avec
Scaramouche et Madeleine Béjart l'oriente vers le théâtre. Avec
celle-ci, et d'autres comédiens il fonde l'Illustre-Théâtre. Les débuts
de la compagnie sont catastrophiques et Molière se retrouve incarcéré
au Châtelet en 1645. Madeleine, Joseph, Geneviève Béjart et Molière
rejoignent la troupe de Dufresne. Molière en devient rapidement le
directeur pour une tournée en province. La première comédie de Molière,
L'Étourdi , est jouée à Lyon en 1655. En 1658, la troupe de retour à Paris joue devant Monsieur , frère du roi, qui prend les comédiens sous sa protection. En 1659, la comédie Les Précieuses Ridicules est accueillie triomphalement par le public. Dès lors Molière bénéficie d'une réputation dans la capitale.

On lui doit de nombreuses pièces dont les personnages, véritables archétypes, sont intemporels : Sganarelle ou le Cocu imaginaire (1660), L'École des maris, L'École des femmes (1662), Tartuffe (1664), Dom Juan (1665), Le Misanthrope, Médecin malgré lui (1666), Georges Dandin ou le mari confondu, L'Avare (1668), Le Bourgeois gentillomme (1670), Les Fourberies de Scapins (1671), Les Femmes Savantes (1672), Le Malade imaginaire .

Auteur, acteur, directeur de troupe, Molière a voué sa vie au théâtre.

Il meurt en 1673 quelques heures après la quatrième représentation du Malade imaginaire.


_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 17 janvier 1991 : opération "Tempête du Désert"   Jeu 17 Jan - 14:48

Face aux 540 000 soldats iraquiens, les 605 000
hommes des armées alliées, dont 300 000 américains, commencent les
opérations militaires, en application de la résolution 678 de l'ONU. La
coalition anti-iraquienne compte 28 pays.

La guerre du Golf commence le 2 août 1990 lorsque les troupes irakiennes envahissent le Koweit.

Aussitôt, dans sa résolution 660, le Conseil de Sécurité exige " le retrait immédiat et inconditionnel " des forces irakiennes.

Le 6 août, le Conseil de Sécurité décrète un embargo économique et le 7, les États-Unis annoncent l'envoi de forces militaires.

Le
8 août, l'Iraq annexe le Koweit et le 28, il en fait sa 19e province.
De fait, depuis 1933, l'Iraq réclame le territoire du Koweit. Votée le
29 novembre 1990 par le Conseil de Sécurité, la résolution 678 prévoit
le recours à la force contre l'Iraq après le 15 janvier 1991, si
celui-ci n'a pas évacué le Koweit.

Le 9 janvier, des pourparlers de
la dernière chance entre Georges Bush et le gouvernement de Bagdad
échouent. Le 12 janvier, le Congrès américain approuve le recours à la
force.

Le 17 janvier 1991, à 2 h 40, heure locale, est déclenchée l'opération " Tempête du Désert " : l'aviation alliée commence les bombardements.
Le 18 janvier, les iraquiens lancent leurs premiers missiles Scud sur Israël afin de l'entraîner dans le conflit.

Le
22 février, Moscou annonce un plan de paix en 8 points accepté par
l'Iraq. Au nom des alliés, Georges Bush le rejette et accorde 24 heures
à Saddam Hussein pour commencer à évacuer le Koweit. Le 24 février, une
vaste opération terrestre est lancée : la libération du Koweit entre
dans sa phase finale.

Le 25, les autorités de Bagdad acceptent de se conformer à la résolution 660.

Le
27, les troupes koweitiennes entrent dans Koweit City . Le lendemain,
l'Iraq accepte les résolutions de l'ONU et les hostilités prennent fin.
Côté
iraquien, le conflit fait plus de 100 000 morts parmi les soldats et 50
000 à 130 000 parmi les civils. Côté des forces alliées, on dénombre
officiellement une centaine de morts.

_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 18 janvier 1912 : mort de l'écrivain R. Kipling   Ven 18 Jan - 13:21


Le romancier et poète anglais Rudyard Kipling décède à Londres à 71 ans.

à Bombay, Kipling retourne en Inde à l'âge de 17 ans après avoir reçu
une éducation traditionnelle en Angleterre. Il devient journaliste et
publie des poèmes satiriques et des nouvelles. La qualité de ses récits
lui vaut une renommée immédiate aux Indes puis en Angleterre.

Kipling
effectue de nombreux voyages en Chine, au Japon et en Australie.
Installé aux États-Unis puis en Angleterre, nourri de ses nombreux
voyages et d'une vénération pour l'empire britannique, il écrira : Simples Contes des collines (1888), l'Homme qui voulut être roi (1888), le Livre de la jungle (1884), Capitaines courageux (1897), Kim (1901), Les Histoires comme ça pour les enfants (1902), Pack, lutin de la colline (1906) ainsi qu'une Histoire d'Angleterre pour les écoliers (1911). Il laisse également une autobiographie inachevée : Quelque chose de moi-même .

Ses écrits vivants et très habiles, se caractérisent par une grande noblesse morale et des vertus quasi militaires.
En 1937, R.Kipling fut enseveli à Westminster.


_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 21 janvier 1793 : exécution de Louis XVI   Lun 21 Jan - 15:20


Place de la Révolution à Paris (aujourd'hui place de la Concorde), Louis XVI est guillotiné.

Le
14 janvier 1793, la majorité de la Convention déclare "Louis Capet"
coupable. Le 17 janvier, la peine de mort est prononcée par appel
nominal par 387 voix, dont celle de Robespierre, contre 334.

Durant
la monarchie constitutionnelle, entre 1791 et 1792, le roi a joué
double jeu. Il a tenté de fuir en juin 1791, a intrigué avec Mirabeau
et pris des contacts avec les puissances austro-prussienne. La
Convention nationale découvre les agissements de Louis XVI et lui fait
un procès pour haute trahison. Les Girondins (députés modérés
de la Gironde) demandent que l'arrêt soit soumis à la ratification du
peuple. Mais cette demande est rejetée et le roi est exécuté le 21
janvier 1793. La reine Marie-Antoinette, surnommée l'" Autrichienne " ou la " Veuve Capet " est guillotinée le 16 octobre 1793.

De septembre 1793 à juillet 1794 La Terreur
, organisée par Robespierre fait 40 000 morts dont 17 000 guillotinés.
Le 27 juillet 1794, une coalition renverse Robespierre. Dès le
lendemain, celui-ci est guillotiné à son tour ainsi que ses amis.

_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 22 janvier 1849 : naissance de Strindberg   Mar 22 Jan - 14:50


L'auteur dramatique et écrivain suédois August Strindberg naît à Stockholm.
De nature passionnée et instable, Strindberg est un individualiste en quête d'absolu.

Il est tour à tour influencé par la pensée de Zola, Rousseau, Kierkegaard et Nietzsche.

Dans
ses oeuvres, cruelles et empreintes de désespoir, Strindberg analyse
les comportements et sonde les mystères du subconscient. Lui-même frôle
la folie après l'échec de son second mariage, ce qu'il relate dans Inferno (1897)

Dans ses écrits, il constate le naufrage d'une société devenue décadente.
Ses principales oeuvres théâtrales sont : Master Olof (1872), Père (1887), Mademoiselle Julie (1888), Créanciers (1888), Paria (1888), le Chemin de Damas (1898), la Danse de mort (1900), le Songe (1901), la Sonate des spectres (1906), le Pélican (1906). Il est également l'auteur de récits autobiographiques : le Fils de la servante (1886), le Plaidoyer d'un fou (1887), l'Abbaye (1902), Seul (1903).

Au long de sa vie, Strindberg passe par des phases d'athéisme, de mysticisme et d'humanisme lucide : "
Quand on a vingt ans, on pense avoir résolu l'énigme du monde, à
trente, on commence à réfléchir sur elle et, à quarante, on découvre
qu'elle est insoluble
".
Strindberg décède en 1912.


_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 25 janvier 1924 : premiers Jeux Olympiques d'Hiver à Chamonix   Ven 25 Jan - 17:30


A Chamonix, en France, 16 nations participent aux premiers Jeux Olympiques d'Hiver.
258 participants s'affrontent dans 16 épreuves devant plus de 32 mille spectateurs : la France décroche 3 médailles de bronze.
Entre
1924 et 1998, Les JO d'Hiver ont régulièrement été organisés, sauf en
1940 et en 1944. La France à accueilli à deux autres reprises les JO
d'hiver : à Grenoble en 1968 et à Albertville en 1992.
En 1994, à
Lillehammer en Norvège, 1739 athlètes représentant 67 nations se
partagèrent 115 médailles. Côté droits de télévision, ceux-ci
s'élevèrent à 352 millions de dollars pour les U.S.A et 24 millions de
dollars pour l'Europe.






_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 28 janvier 1887 : Eiffel commence la construction de sa Tour   Lun 28 Jan - 15:34

A l'extrémité du Champ-de-Mars débute la
construction de la Tour de l'ingénieur Gustave Eiffel. Spécialiste des
constructions métalliques, il a déjà réalisé de nombreux ponts et
viaducs dont le célèbre viaduc de Garabit dans le Massif central, en
1882.

Dès
1882, Maurice Koechlin, chef du bureau des études de l'entreprise
Eiffel, et son collègue Émile Nouguier imaginent la fameuse Tour.
Gustave Eiffel n'est pas intéressé par le projet mais autorise ses 2
ingénieurs à poursuivre leur étude.

En 1886, le projet obtient le
1er prix ex aequo du concours pour l'exposition de 1889. Les travaux de
construction dureront 2 ans, 2 mois et 5 jours, sans aucun accident
parmi les 121 ouvriers du chantier.

Grande attraction de
l'Exposition universelle de 1889 la Tour Eiffel est décriée par de
nombreux artistes. Mais elle a aussi ses défenseurs, tel Maurice
Besset, pour qui La Tour Eiffel est "
un traitement purement dynamique de l'espace, conçu comme un jeu complexe et instable de noeuds et de champs de forces ".

Avec le temps, elle deviendra, notamment à l'étranger le symbole de Paris.
A
noter que La Tour Eiffel, du haut de ses 320 mètres (avec antennes) a
participé activement aux débuts de la radio et de la télévision.
Gustav Eiffel meut à Dijon le 27 décembre 1923.


_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
reveuse
Berlingot
Berlingot
avatar

Féminin
Nombre de messages : 422
Age : 50
Localisation : France dans la vallée de Chevreuse 78
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: c'était un ...   Lun 28 Jan - 15:58

Quand tu pense que 80 ans aprés jour pour jour suis apparue lollll
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: c'était un ...   Lun 28 Jan - 16:03

cette journée devait être marquée par un évènement important

_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 1er février 1954 : appel de l'abbé Pierre en faveur des sans-logis   Ven 1 Fév - 11:27

Pour faire face à l'hiver exceptionnellement
froid de 1954, l'abbé Pierre lance un appel aux bonnes volontés afin de
secourir des sans-logis toujours plus nombreux.

Son
appel est un succès. De toute la France, affluent argent, couvertures,
hébergements... D'autres invitations pathétiques à la générosité seront
lancées durant cette "insurrection de la bonté".

Connaissant le
milieu politique, pour avoir été député MRP jusqu'en 1951, l'abbé
Pierre interpelle et harcèle le gouvernement. Il le fera sans relâche...
Dès
1949, l'abbé Pierre créé l'association Emmaüs pour lutter contre la
pauvreté. Au fil des années, plus de 200 groupes sont créés en France.

L'association
des chiffonniers bâtisseurs d'Emmaüs a pour vocation la récupération,
la remise en état et la transformation d'objets voués aux ordures.
Ouverte aux plus démunis, la communauté lance cette invitation : "
Toi qui souffres, qui que tu sois, entre, dors, mange, reprend espoir, ici on t'aime... viens m'aider à aider les autres ". En 2 ans, les chiffonniers bâtisseurs construisent 110 maisons pour 110 familles.

Dans son film "
Hiver 54 - L'abbé Pierre ", le réalisateur Denis Amar fait revivre l'histoire de cette émouvante aventure humaine.

En 1991, l'abbé Pierre est lauréat du prix Humanité, paix et fraternité entre les peuples.

Concernant son action, l'abbé Pierre apporte ce commentaire : "
Ce n'est pas une question de charité, c'est une question de justice ".

_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 5 février 1969 : Yasser Arafat nouveau chef de l'OLP   Mar 5 Fév - 20:05


Le journal Al Ahram annonce l'élection de Yasser Arafat, porte-parole officiel d'El Fat (Mouvement de libération de la Palestine)
, à la tête de l'Organisation de libération de la Palestine. Dès son
élection, le chef de l'OLP prononce un discours rejetant tout règlement
pacifique avec Israël. L'OLP représente les Arabes chassés de la
Palestine lors de la création de l'État d'Israël en 1948.

Après la
guerre des Six Jours en 1967, près d'un million de palestiniens vivent
dans des camps de réfugiés de l'ONU. L'objectif de l'OLP est de
récupérer ses anciens territoires et de créer un État palestinien.
A
la suite de négociations secrètes, Arafat signe à Washington, le 13
septembre 1993 un accord avec Israël.

Les deux États se reconnaissent
mutuellement. Une partie des territoires occupés - bande de Gaza et
Cisjordanie - passe sous l'administration d'une autorité palestinienne.
En 1994, Yasser Arafat reçoit le prix Nobel de la paix conjointement avec les israéliens Shimon Peres et Yitzhak Rabin.

Depuis janvier 1996, il est président de l'État palestinien.
Décédé le 11 novembre 2004 à Clamart en France

_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 7 février 1986 : le président Jean-Claude Duvalier fuit Haïti   Jeu 7 Fév - 14:28


Sous la pression des États-Unis, Jean-Claude Duvalier dit " Baby Doc ", président à vie d'Haïti, fuit l'île et s'exile en France.
Baby Doc est encore plus détesté par les Haïtiens que son père François, auquel il succède en 1971, à la mort de celui-ci.
François Duvalier, " Papa Doc
", médecin de formation devient ministre de la Santé publique. En 1957,
il oblige le président Magloire à démissionner et est élu président de
la République d'Haïti. Il impose un régime dictatorial et répressif, se
fait nommer président à vie en 1964 et désigne son fils comme
successeur.
Les Duvalier, dictateurs père et fils, règnent pendant
28 ans sur l'île, aidés par les Tontons Macoutes, police aussi secrète
que violente.
En janvier 1986, émeutes et manifestations se
succèdent débouchant sur l'état de siège le 31 janvier faisant
plusieurs centaines de morts. Le tombeau du docteur Duvalier est
profané et la chasse aux 40 000 Tontons macoutes est déclarée...

_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 8 février 1828 : naissance de Jules Verne   Ven 8 Fév - 15:48

Né à Nantes, Jules Verne s'installe à Paris en
1848 afin d'y suivre ses études de droit. En fait, il songe déjà à
faire carrière dans les lettres. Ses premiers écrits sont des pièces de
théâtre et des livrets d'opéras-comiques sans grand succès. A partir de
1851 il publie des récits esquissant les thèmes des Voyages extraordinaires
. A cette époque Jules Verne étudie la technique, la géographie, la
physique, les mathématiques... Il souhaite en effet éveiller l'intérêt
du public pour le monde scientifique. En 1863, le roman Cinq Semaines en ballon connaît un succès immédiat dès sa sortie en librairie.

Paraîtront par la suite : Les Aventures du capitaine Hatteras (1864), Voyage au centre de la Terre (1864), De la Terre à la Lune (1865), Les Enfants du capitaine Grant (1867-1868), Autour de la Lune (1870), Vingt Mille Lieues sous les mers (1870), Une ville flottante (1871), Au pays des fourrures (1873), Le Tour du monde en quatre-vingts jours (1873), Michel Strogoff (1876), Les Indes noires (1877), Un capitaine de quinze ans (1878), Les Cinq Cents Millions de la bégum (1879) Robur le Conquérant (1886), Deux ans de vacances (1888), Mrs. Branican (1891), L'Ile à hélice (1895), Le Sphinx des glaces (1897), L'Étonnante Aventure de la mission Barsac (1910).

Jules
Verne, véritable visionnaire, est l'initiateur en France du roman
d'anticipation scientifique. Le soin qu'il apporte à la rédaction de
ses livres fait dire à Apollinaire : " Jules Verne ! Quel style ! rien que des substantifs ".
Jules Verne meurt à Amiens, le 24 mars 1905, à l'âge de 77 ans
.

_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 12 février 1949 : une émission de radio provoque la panique à Quito   Mar 12 Fév - 19:45

Quito, la capitale de l'Équateur vit dans la
panique. Des martiens hostiles ont envahis la ville ! En fait, il
s'agit de la reprise d'une émission radio réalisée par Orson Welles,
plus de dix années auparavant. Celui-ci a adapté pour la station CBS,
le roman de H.G.Wells la Guerre des mondes
.

Le 31 octobre 1938, la radio transmet des communiqués de minute en
minute aux habitants du New Jersey aux États-Unis : les Martiens
débarquent à la conquête de la Terre. L'émission radio, très réaliste,
imaginée et orchestrée par Orson Welles déclenche des scènes de
panique. De nombreuses personnes prennent la route et s'enfuient devant
la menace martienne.

H.G. Wells est un journaliste et romancier anglais (1866-1946). Maître de l'anticipation, on lui doit : La Machine à explorer le temps (1895), L'Ile du docteur Moreau (1896), L'Homme invisible (1897), La Guerre des mondes (1898), Les Premiers Hommes dans la Lune (1901).

Quant à l'acteur et cinéaste américain Orson Welles (1915-1985), il est le réalisateur des films Citizen Kane (1940), La Splendeur des Amberson (1942), La Dame de Shanghai (1948), Le Procès (1962) et d'adaptations de Shakespeare les plus inspirées du cinéma : Macbeth, Othello, Falstaff .

_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 13 février 1974 : l'écrivain Soljenitsyne est expulsé d'URSS   Mer 13 Fév - 16:01

En 1945, le capitaine Soljenitsyne est condamné à
8 ans de détention pour avoir critiqué Staline dans une lettre. Libéré
et opéré d'un cancer en 1953, il reste en exil jusqu'en 1957, date de
sa réhabilitation.
La publication de son roman "Une journée d'Ivan Denissovitch", en 1962, lui assure une renommée mondiale.

Mais
après la publication de 3 nouvelles, ses écrits sont interdits en Union
Soviétique à partir de 1964 et parviennent clandestinement à l'étranger
où ils sont publiés : en 1968 "Le Pavillon des cancéreux" (écrit entre
63 et 67, 984 000 exemplaires vendus entre 68 et 96) et "Le Premier
Cercle" (écrit entre 55 et 68).

En novembre 1969, Soljenitsyne est exclu de l'Union des écrivains d'URSS.
En
octobre 1970, alors qu'il est lauréat du prix Nobel de littérature,
Moscou refuse de lui délivrer un visa, et il ne peut recevoir son prix.
Puis, en 1971, il est interdit de séjour à Moscou. Après la publication
à l'étranger, en 1973, de son roman "l'Archipel du Goulag" (écrit entre
1958 et 1968) il est violemment attaqué par le gouvernement soviétique
et ses livres sont jugés "criminels".

Arrêté, déchu de sa nationalité, il est expulsé sur ordre de Brejnev le 13 février 1974.

Il
s'installe dans le Vermont (USA) d'où il écrit "Comment réaménager
notre Russie ?" (1990) publié en URSS. Sa nationalité lui est rendue le
15 août 1990 et le 16 septembre, il est autorisé à rentrer en Russie.
Il retourne à Vladivostok le 27 mai 1994.

_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 14 février 1950 : signature d'un pacte de coopération sino-soviétique   Jeu 14 Fév - 18:03

Cinq mois après la reconnaissance officielle de
la Chine populaire de Mao par L'U.R.S.S., les deux grandes puissances
communistes mondiales renforcent leur alliance à travers un pacte de
coopération.
La
république populaire de Chine est proclamée à Pékin, le 1er octobre
1949. Dès le lendemain, l'U.R.S.S. de Staline reconnaît officiellement
celle-ci.
Les communistes chinois, en bons staliniens, défilent à Pékin brandissant des portraits de Staline.
Alliées, Chine et U.R.S.S., combattent les américains lors de la guerre de Corée.
A partir de 1958, les relations entre les deux géants se dégradent.
Khrouchtchev,
secrétaire général du PCUS depuis 1955, dénonce les crimes et les
erreurs économiques de Staline. Il reproche l'attitude belliqueuse de
la Chine de Mao et refuse de lui fournir l'arme atomique.
En 1960, c'est la rupture des relations économiques et de l'aide technique :
Moscou rappelle ses 1600 experts économiques.


_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 20 février 1942 : parution clandestine du livre de Vercors "Le silence de la mer"   Mer 20 Fév - 15:29


Jean Bruller, dit Vercors, fait paraître clandestinement le premier livre des Éditions de Minuit dont il est le fondateur. " Le silence de la mer
", est un court récit de 80 pages, sobre et d'une grande pureté
formelle. Vercors y expose les problèmes philosophiques et moraux
engendrés par la guerre. Ce texte connaît un grand succès et un fort
retentissement. En 1948, le réalisateur Jean-Pierre Melville l'adapte
pour le cinéma.

Vercors a également écrit : Ce jour-là, la Marche à l'étoile (1943), les Armes de la Nuit (1946), les Animaux dénaturés , fable fantastique et inquiétante (1952), Sylva (1961), les Chevaux du temps (1977), Moi Aristide Briand (1981).

Son ouvrage, La Puissance du jour
(1951) est un vigoureux réquisitoire contre la torture. Vercors y
souligne que celui qui en est victime perd sa "qualité d'homme", de
façon peut-être irrémédiable.
Né en 1902, Vercors s'est éteint en 1991.

"L'humanité n'est pas un état à subir. C'est une dignité à conquérir" (Les Animaux dénaturés).


_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 27 février 1933 : incendie du Reichstag   Mer 27 Fév - 13:42


Ce soir là, à Berlin, un incendie dévaste le Reichstag , le Parlement allemand.


Göring,
du parti nazi et chef de la police décide immédiatement qu'il s'agit
d'un crime des communistes contre le nouveau gouvernement. La Gestapo , police politique, reçoit l'ordre d'abattre les chefs et députés communistes.
Il s'agit en fait d'un coup monté par les nazis pour faire croire à une insurrection communiste.


Dans
les caves du Reichstag les nazis eux-mêmes stockent essence et produits
inflammables. Puis ils manipulent un jeune néerlandais à moitié fou,
militant d'un groupe communiste. Hitler et les nazis exploitent cet
incendie "providentiel" pour mettre en place une politique mûrie de
longue date. Dès le lendemain, la détention sans jugement est
autorisée.

Les communistes sont internés dans des camps de
concentration et le parti communiste mis hors la loi. Le secret postal,
les libertés d'expression, de presse, de réunion, d'association sont
sérieusement restreints. Débarrassé de ses opposants les plus résolus,
Hitler obtient en mars, 44% des voix, aux élections législatives,
organisées dans un climat de terreur. A la mort d'Hindenburg, le 2 août
1934, Hitler devient seul maître du pays.

_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kali.SsBbw
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6712
Age : 34
Localisation : Rive-Sud de Montréal
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: c'était un ...   Sam 8 Mar - 4:35

Les journalistes Georges Hansen, Jean-Louis Normandin, Philippe Rochot et Aurel Cornea sont pris en otages à Beyrouth au Liban par un groupe armé.
Georges Hansen et Philippe Rochot sont libérés trois mois plus tard en juin 86. Puis, c'est au tour d'Aurel Cornea à noël 86. Jean-Louis Normandin quant à lui reste prisonnier jusqu'au 27 novembre 1987, date où il est enfin libéré avec Roger Auques.
Entre 1982 et 1991, plus de 150 rapts d'occidentaux ont lieu au Liban par une trentaine de groupes révolutionnaires. Parmi les otages, 10 trouvent la mort en captivité dont Michel Seurat, chercheur au CNRS, exécuté fin 85 ou début 86.

_________________
...

I NEvEr WaNtEd To Be DiffErEnT I JuSt WaNtEd To Be ME !!!

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 10 mars 1899 : nouveau certificat de conduite   Lun 10 Mar - 16:37


Par décret, un " certificat de capacité pour la conduite des automobiles
" est institué en France. Délivré par le ministère des Travaux publics,
il permet de rouler sur route à 30 km/h et en ville à 20 km/h.

Ce certificat remplace le précédent datant du 14 août 1893 et libélé ainsi par la Préfecture de police : " certificat de capacité permettant d'être employé en qualité de conducteur d'un véhicule à moteur, à vapeur ou à pétrole ".

Le
permis de conduire est instauré en France le 31 décembre 1923 et il
faut attendre 1958 pour que soit mis en place un Code de la route
complet.
Le 1er juillet 1992, la première version du permis à 6
points fait une entrée contestée... et 6 mois plus tard, le permis
compte 12 points au lieu de 6. A la fin de l'année 1995, près de 2
millions de conducteurs avaient eu des points retirés à leur permis.

En France, pour l'année 1995, sur 1 179 577 candidats, 915 694 ont obtenu leur permis (toutes catégories confondues).

_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kali.SsBbw
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6712
Age : 34
Localisation : Rive-Sud de Montréal
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: c'était un ...   Dim 16 Mar - 13:22

Premier ministre de l'Inde depuis 1966, Indira Gandhi est battue aux élections législatives par la coalition du Janata. Moraji Desai forme le nouveau gouvernement le 25 mars.
Indira Gandhi revient au pouvoir en janvier 1980, les élections législatives donnant 351 sièges sur 525 à son parti.
En mai et juin 1984, des indépendantistes Sikhs se réfugient dans le temple d'or d'Amritsar, sanctuaire de leur religion. L'armée reçoit l'ordre de donner l'assaut. Elle déloge les extrémistes et occupe le Temple d'or. Ces affrontements coûtent la vie à 90 soldats et 712 Sikhs. La communauté Sikh, qui compte 12 millions de membres, est installée dans la région du Pendjab et revendique plus d'indépendance. Le 31 octobre 1984, les Sikhs se vengent de la répression menée quelques mois plus tôt par Indira Gandhi. Celle-ci est abattue de plusieurs balles dans la poitrine par deux Sikhs, appartenant à son service de sécurité.
Le fils de la défunte, Rajiv Gandhi, prête aussitôt serment en qualité de Premier ministre par intérim.
L'immense majorité des sept cents millions d'habitants de l'Inde est en deuil de celle qui fut, pendant toutes ces années, leur mère et leur guide spirituel.
Fille de Nehru, Indira Gandhi n'a aucun lien de parenté avec le Mahâtma Gandhi dont elle fut cependant la collaboratrice.

_________________
...

I NEvEr WaNtEd To Be DiffErEnT I JuSt WaNtEd To Be ME !!!

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 17 mars 1969 : Mme Golda Meir premier ministre d'Israël   Lun 17 Mar - 15:11


A plus de 70 ans, Golda Meir entame
une seconde carrière politique en étant nommée premier ministre de
l'État d'Israël.
Arrivée
en Palestine en 1921, Golda Meir s'engage dans l'action politique à
partir de 1924. Elle est ministre du Travail de 1949 à 1963. A partir
de 1956 elle assure les Affaires étrangères. A partir de 1968 elle
dirige le parti travailliste réunifié. Elle démissionne de son poste de
premier ministre en 1973, suite aux premiers revers de l'armée
israélienne qui lui sont imputés.
Issue de la génération pionnière
des kibboutz, la "grand-mère d'Israël" incarne une partie de la gauche
israélienne. Golda Meir décède à Jérusalem en 1978.

_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 10 avril 1954 : Mort d'Auguste Lumière   Jeu 10 Avr - 11:36

Inventeur du cinématographe avec son frère Louis
en 1895, Auguste Lumière en plus d'être un industriel, étudia en
biologie l'anaphylaxie (réaction violente d'un organisme suite à des
introduction répétées d'une substance), le rhumatisme et la
thérapeutique.
Tourné en hiver 1894 pour 1 minute,
la Sortie des Usines Lumière fut présenté la première fois au public le 28 décembre 1895. Le brevet du cinématographe fut déposé le 13 février 1895.
Il s'intéressa au relief dès 1920 pour la photographie et mis au point le système
anaglyphe
(vision stéréoscopique en deux couleurs complémentaires) pour le cinéma
en 1931 (le premier long métrage en trois dimensions date de 1922).

_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: c'était un ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
c'était un ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Et si Stitch était un obsédé? (CONTENU POUVANT CHOQUER LES ENFANTS)
» SAL "c'était en décembre" d'AMAP
» [DreamWorks] Shrek 4 : Il Était une Fin
» Cette grandeur qu'était Rome (The Grandeur that was Rome)
» T.Trilby - Il était un petit chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BêTiZeS AcIdUlÉeS :: Le Grand Salon :: La vie de tous les jours-
Sauter vers: