BêTiZeS AcIdUlÉeS

De ToUt PoUr ToUs ! Venez y faire un tour, vous trouverez quelque chose qui vous convient !!! Romans, photos, potins, recettes, etc...
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 c'était un ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 1er juin 1919 : première réaction nucléaire   Ven 1 Juin - 14:49


A l'université de Manchester en
Grande-Bretagne, le physicien anglais d'origine néo-zélandaise Ernest
Rutherford bombarde un atome d'azote à coups de particules et parvient
à le scinder en atomes d'oxygène et d'hydrogène. Il réussit ainsi la
première transmutation artificielle.
Prix
Nobel de chimie en 1908, Rutherford étudie principalement la
constitution de la matière, la radioactivité et les transmutations,
l'ionisation des gaz.
En 1911 il imagine un modèle atomique dynamique analogue au système solaire et détermine l'ordre de grandeur des noyaux.
Dès
1920 il émet l'hypothèse de l'existence du neutron (un des constituants
du noyau de l'atome de charge électrique nulle). Ernest Rutherford
décède à Cambridge en 1937.

_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 4 juin 1989 : à Pékin, massacre des étudiants chinois   Lun 4 Juin - 14:32

Place Tian'anmen (la porte de la paix céleste), à
Pékin, des jeunes et des étudiants manifestent pacifiquement demandant
des réformes démocratiques. Les dirigeants de la Chine réagissent
rapidement et avec violence. L'armée chinoise, équipée de chars et de
mitrailleuses lourdes, envahit et vide la place avec sauvagerie. Les
soldats tirent dans la foule des étudiants faisant de très nombreuses
victimes. Les hôpitaux sont remplis de morts et de mourants. Cette
répression violente provoque une vive réprobation dans le monde. Les
occidentaux gèlent leurs livraisons d'armes et leurs contacts à haut
niveau.

_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 5 juin 1783 : premier envol d'un ballon   Mar 5 Juin - 13:17

A Annonay, en Ardèche, les frères Montgolfier
font s'envoler un ballon d'air chaud lors d'une démonstration publique.
Un feu de paille humide et de laine allumé sous le ballon, gonfle la
Montgolfière qui sous les yeux stupéfaits des habitants s'élève à plus
de 1000 mètres. Elle se pose une dizaine de minutes plus tard. Le 19
septembre 1783, cette merveilleuse invention est présentée au roi, à
Versailles. A cette occasion la Montgolfière emporte dans son panier
d'osier les premiers voyageurs de l'espace, un mouton, un coq et un
canard.
Le
7 Janvier 1785, le français Jean-Pierre Blanchard accompagné du
physicien américain John Jeffries traverse la manche en ballon, de
Douvres à Calais.
Le 21 Novembre de la même année, le physicien
français Jean-François Pilâtre de Rozier et le marquis d'Arlandes
François Laurent réalisent le premier vol humain entre la Muette et la
Butte-aux-Cailles à Paris.
Toujours en 1785, Jean-Pierre Blanchard
réussit avec succès une démonstration de parachute. Lors d'un vol, il
lâche d'une hauteur de 500m un chien muni de son parachute.
Enfin, c'est lui qui en 1793 réalise la première ascension en ballon depuis le sol des États-Unis.


_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 6 juin 1968 : assassinat du sénateur Bob Kennedy   Mer 6 Juin - 21:39


Alors qu'il vient de remporter les
élections primaires de Californie lui permettant de devenir le candidat
démocrate à l'élection présidentielle, le sénateur américain Robert
Kennedy est mortellement touché, à Los Angeles, d'une balle tirée par
un jeune Jordanien de 24 ans.
En
novembre 1963, J.F. Kennedy, frère de Robert et président des
États-Unis, est victime d'un attentat fatal dont certains aspects
restent aujourd'hui encore obscurs. Tout deux catholiques et
démocrates, ils forment avec le leader noir Martin Luther King,
assassiné en avril 1968, un triste trio de "martyrs" américains,
symbole d'espoir et de démocratie.

_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 7 juin 1905   Jeu 7 Juin - 9:56






7 juin 1905 : à Dresde, création de l'association artistique Die Brücke

A Dresde, en Allemagne, quatre étudiants en
architecture fondent l'association artistique Die Brücke (Le Pont). K.
Schmidt-Rottluff, F. Bleyl, E. Heckel et E.L. Kirchner souhaitent
fédérer les artistes révolutionnaires. E. Nolde et O. Muller rejoignent
l'association. Des lignes simplifiées, anguleuses ou souples, et des
coloris violents caractérisent la peinture des artistes de Die Brücke
qui s'inscrit dans le mouvement expressionniste se développant entre
1900 et 1925. A l'époque, l'art exprime les névroses individuelles et
la conscience d'une société en crise courant vers la catastrophe de la
première guerre mondiale. Les oeuvres sont souvent agressives ou
oppressantes. L'accent est fortement mis sur la psychologie et le refus
des règles.
En 1913, l'association Die Brücke est dissoute par ses membres.
Arrivés au pouvoir, les nazis interrompent l'art expressionniste allemand, jugé "dégénéré".


_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 13 juin 1917 : l'aviation allemande bombarde Londres   Mer 13 Juin - 16:07

A Londres, en Grande-Bretagne, les quartiers Est
de la ville sont bombardés pour la première fois par l'aviation
allemande. En plein jour, un raid de bombardiers Gotha GV fait une
centaine de victimes. Lors des précédents bombardements effectués par
des zeppelins, la D.C.A. britannique pouvait atteindre les aéronefs.
Les avions Gotha GV volent à près de 160 km/h, ont un rayon d'action de
800 km et peuvent transporter 50 kilos de bombes.
La défense antiaérienne est impuissante face à cette nouvelle menace.


_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 14 juin 1982 : victoire de l'armée britannique aux Malouines   Jeu 14 Juin - 17:40

Le 2 avril 1982, 5000 fusiliers marins argentins
prennent possession de l'archipel des Falklands (Malouines),
territoires situés à 480 km au large des côtes argentines. Ainsi débute
la guerre des Malouines. Les îles, colonies britanniques depuis 1833,
sont revendiquées par l'Argentine.
Trois
jours après l'invasion des troupes argentines, un corps expéditionnaire
britannique part reconquérir les Falklands. Le 1er mai, le bombardement
de Port Stanley par les Britanniques marque le début des hostilités. Le
21 mai, les forces britanniques débarquent sur l'île Malouine
orientale. Enfin, le 14 juin, après 10 semaines de guerre, les troupes
argentines capitulent. Margaret Thatcher sort renforcée de ce succès
tandis que le général Galtieri, chef de l'État argentin est contraint
de démissionner.

_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 15 juin 1977 : en Espagne, premières élections démocratiques   Ven 15 Juin - 12:25

Dès le 22 juillet 1969, Franco désigne Juan
Carlos comme héritier du trône et chef d'État par intérim en cas
d'absence ou de maladie. A partir d'octobre 1975, pendant la maladie du
Caudillo et jusqu'à sa mort le 20 novembre, le jeune roi exerce le
pouvoir resté vacant.
Le 27 novembre 1975, Juan Carlos accède officiellement au trône d'Espagne.
Il
réussit une transition pacifique de la dictature à la démocratie par un
régime parlementaire et sous les gouvernements successifs de Carlos
Arias Navarro, Adolfo Suàrez, Leopoldo Calvo Sotelo, Felipe Gonzalez et
José Maria Aznar. Le 15 juin 1977 ont lieu les premières élections
démocratiques depuis plus de 50 ans. En 1978, une nouvelle constitution
démocratique et libérale est adoptée par référendum : abolition de la
peine de mort, liberté syndicale et d'information, législation du
divorce. En février 1981, Juan Carlos sauve la jeune démocratie
espagnole menacée par un coup d'État. Le lieutenant-colonel de la garde
civile Tejero Molina et ses hommes ayant pris les parlementaires en
otages. En 1982 l'Espagne adhère à l'OTAN et entre dans la Communauté
européenne en 1986.

_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 20 juin 1969 : le nouveau président de la République   Mer 20 Juin - 13:39


Le 15 juin 1969, Georges Pompidou,
ancien Premier ministre du général de Gaulle, remporte le second tour
des élections présidentielles (58,21% des voix contre 41,78% à Alain
Poher).
Suite
au référendum du 27 avril sur la régionalisation et le Sénat, qui s'est
soldé par 54% de "Non", le général de Gaulle démissionne le 28 avril
comme il l'avait annoncé. Alain Poher, président du Sénat assure la
fonction de président de la République par intérim.
Le lendemain de
son entrée en fonction, le 21 juin 1969, Pompidou nomme Jacques
Chaban-Delmas Premier ministre. Celui-ci est remplacé en 1972 au profit
de Pierre Mesmer. Le septennat de G. Pompidou est écourté par la
maladie qui l'emporte le 2 avril 1974.
Fils d'un instituteur du Cantal, agrégé de lettres, Georges Pompidou est l'auteur d'une
Anthologie de la poésie française .

_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 21 juin 1908 : à Londres, impressionnante manifestation   Jeu 21 Juin - 17:36






21 juin 1908 : à Londres, impressionnante manifestation en faveur du droit de vote pour les femmes



A Hyde Park, 2000 000 manifestants, hommes et femmes, réclament le droit de vote pour les femmes.
L'Union
féminine sociale et politique est créée en 1903 par Christabel
Pankhurst et sa mère Emmeline. Ses membres, les "suffragettes" militent
pour le droit de vote des femmes. Pendant 15 années, les suffragettes
britanniques multiplient les actions spectaculaires pour faire
connaître leur cause. Cette même année 1908, Emmeline Pankhurst, âgée
de 50 ans est condamnée à 6 mois de prison pour avoir gêné les forces
de polices près du Parlement. En 1913, lors du derby d'Epsom, la
suffragette Emily Wilding Davidson se jette sous le cheval portant les
couleurs du roi et est mortellement blessée.
Les suffragettes
obtiennent finalement gain de cause le 28 décembre 1918 : les femmes
britanniques de plus de trente ans obtiennent le droit de vote.


_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 22 juin 1799 : à Paris, les prototypes du mètre.....   Ven 22 Juin - 13:02


22 juin 1799 : à Paris, les prototypes du mètre et du kilogramme sont déposés aux Archives Nationales

C'est le 18 germinal de l'an III de la
République, sous la Convention (7 avril 1795) qu'est fixé en France le
principe des unités obligatoires pour les poids et mesures. Le décret
du 7 avril 1795 instaure le système métrique, fixe la nomenclature des
unités et définit le mètre légal ainsi que le kilogramme. Le 22 juin
1799, les premiers prototypes du mètre et du kilogramme sont déposés
aux Archives nationales de Paris. Cette même année, le 10 décembre (19
frimaire de l'an VII), la loi rend obligatoire le système métrique. Son
usage se répand lentement et ne s'impose réellement qu'en 1840.
Longtemps, le mètre étalon se présente sous la forme d'une barre de
platine-iridium, exposé au pavillon de Breteuil, à Paris. Depuis 1983,
le mètre étalon est le mètre-lumière : 299 792 458e partie de la
distance parcourue par la lumière dans le vide en une seconde.


_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 25 juin 1997 : décès du populaire commandant Cousteau   Lun 25 Juin - 16:55


L'océanographe et cinéaste français, Jacques-Yves Cousteau s'éteint le mercredi 25 juin 1997, à l'âge de 87 ans.
Son premier voyage à bord de la
Calypso remonte au 25 novembre 1951.
Depuis Toulon, la
Calypso , navire de recherche océanographique appareille pour sa première expédition en Mer Rouge.
Le
navire est équipé de nombreux appareils novateurs pour l'exploration
sous-marine : scaphandre autonome, caméra et torches pyrotechniques
sous-marines, poste d'observation sous l'étrave, appareil photo
automatique avec flash électronique.
Suite à ses nombreuses expéditions, Jacques-Yves Cousteau réalise 3 longs métrages dont le très célèbre
Monde du silence (1956-Palme d'or du Festival de Cannes) et plus de soixante-dix films pour la télévision.
Il collabore également avec plusieurs auteurs et écrit plus de cinquante livres.
En
1943, Cousteau met au point avec E.Gagnan un scaphandre autonome,
jetant les bases des scaphandres modernes, et en 1958 il met en
chantier ses "soucoupes plongeantes" accueillant 3 personnes et
capables de descendre à 300 m.
Ardent défenseur de l'environnement, il proteste contre les essais nucléaires français dans l'océan Pacifique et fonde, la
Cousteau Society et l'Équipe Cousteau , avec pour projet la protection de la qualité de vie des générations présentes et futures.


http://www.cousteau.org


_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 26 juin 1959 : ouverture du Saint-Laurent à la voie maritime   Mar 26 Juin - 18:17

Grâce à de gigantesques travaux commencés en
1954, le Saint-Laurent s'ouvre à la navigation. Sur le grand fleuve
canadien, les bateaux peuvent à présent circuler entre l'océan
Atlantique et les Grands Lacs, le long de la frontière du Canada et des
USA. La voie maritime est inaugurée devant l'écluse de Saint-Lambert, à
Montréal, par la reine Elisabeth II d'Angleterre, le Premier ministre
canadien, John Diefenbaker et le président américain Eisenhower. De
Duluth au Minnesota jusqu'à l'ouest du lac Supérieur, la voie maritime
s'étend sur 3780 km. L'aménagement comporte le canal Welland qui
contourne les chutes du Niagara au moyen de 8 écluses ainsi que la
canalisation du St Laurent jusqu'à Montréal par un chenal de 8 m de
profondeur et 7 écluses. Ces équipements permettent d'accueillir des
navires de 220 m de long et 23 m de large. Cette impressionnante
réalisation s'accompagne de plusieurs barrages et de 2 grandes
centrales hydro-électriques : Beauharnois (Québec) et le barrage de
l'ïle Barnhardt (Ontario).

_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 27 juin 1905 : mutinerie sur le cuirassé Potemkine   Mer 27 Juin - 12:47



A Odessa, port de la mer Noire, les marins déclenchent une mutinerie sur le
Potemkine
, le plus puissant cuirassé de la flotte impériale russe. L'équipage
rejoint par huit officiers est révolté : un marin, qui s'était plaint
que la nourriture était putréfiée a été tué par un officier. Lors de la
mutinerie, le commandant et des officiers sont jetés par dessus bord et
certains tués. Deux autres navires se joignent à la révolte. La
sédition est réprimée d'une manière sanglante après la déclaration de
l'état de siège. Huit membres d'équipage sont condamnés à mort.
En 1925, le cinéaste russe Eisenstein retracera ces événements dans son film culte :
Le Cuirassé Potemkine.

_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 1er juillet 1905 : Einstein publie ....   Dim 1 Juil - 18:08

Savant allemand, (naturalisé américain,) né en
1879, Albert Einstein n'a que 26 ans lorsqu'il publie la célèbre
formule qui contredit totalement la théorie d'Isaac Newton émise
environ 2 siècles auparavant : E=mc2 ("E" est l'énergie, "m" la masse
et "c" la vitesse de la lumière). Les principales conséquences en sont
que le temps et le mouvement ne sont plus absolus, c'est-à-dire qu'ils
sont différents selon l'observateur. Cette nouvelle théorie est appuyée
aujourd'hui par au moins 11 preuves.
Prenons
une expérience simple pour démontrer la relativité du mouvement. Une
personne dans un wagon entièrement transparent, tient dans sa main un
objet quelconque. Une autre personne se place à côté du chemin de fer.
Lorsque le train passe devant l'observateur qui est au sol, la personne
qui est dans le vagon laisse tomber l'objet. La personne qui est dans
le train a vu l'objet tomber verticalement, à ses pieds, alors que
celle qui est à l'extérieur a vu tomber l'objet verticalement ET
latéralement (puisque le train se déplaçait horizontalement). Si nous
faisons un tracé du mouvement, il y a d'un côté un trait vertical (dans
le train) et de l'autre côté une diagonale.
Concernant la relativité
du temps, une expérience similaire a été faite : deux chronomètres très
précis et rigoureusement identiques sont enclenchés au même instant.
Tandis qu'un reste sur Terre, l'autre fait le tour du monde à bord d'un
avion à 10 000 mètres d'altitude. A l'arrivée, le cadran du chronomètre
"voyageur" affiche quelques centaines de nanosecondes de moins que
l'autre (qui est du coup plus "vieux"). Donc le temps passe plus vite
sur Terre qu'en altitude !
Pour Einstein, le seule valeur absolue est la vitesse de la lumière.


_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 2 juillet 1956 : l'Assemblée Nationale française ...   Lun 2 Juil - 12:55


2 juillet 1956 : l'Assemblée Nationale française approuve le projet Euratom

Si cette association n'est entrée en vigueur que
le 1er janvier 1958, elle a été crée lors de la signature du traité de
Rome (instituant la Communauté Économique Européenne) le 25 mars 1957,
et la France en a approuvé le projet dès le 2 juillet 1956. Le but de
cette communauté appelée aussi CEEA (Communauté Européenne de l'Énergie
Atomique) est de promouvoir le développement de l'énergie nucléaire
tout en augmentant le niveau de vie général des pays membres. Elle a
notamment favorisé la création d'une centrale nucléaire en France
(Chooz) et trois en Allemagne, ainsi qu'une installation expérimentale
dans le domaine de la fusion nucléaire. Plus de 2000 chercheurs sont
répartis en Allemagne, Belgique, Italie et Pays-Bas. Cette organisation
fusionnera en 1967 avec la CEE.


_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 3 juillet 987 : Hugues Capet est couronné roi de France   Mar 3 Juil - 23:41

Succédant aux Mérovingiens et aux Carolingiens,
Hugues Capet fonde la troisième dynastie des rois de France (les
Capétiens). Les capétiens règnent jusqu'en 1328, chaque roi faisant
élire et couronner de son vivant son fils jusqu'en 1179, après quoi
"l'hérédité traditionnelle" reprend le dessus.
Hugues Capet, né en 940 probablement à Orléans, est sacré le 3 juillet 987 à Noyon, et meurt le 24 octobre 996 près de Chartres.
La
dynastie des Capétiens cesse en 1328 car aucun des fils et successeurs
de Philippe le Bel (roi jusqu'en 1314) ne laisse de postérité mâle. Le
dernier des Capétiens directs sera Charles IV le Bel, qui laissera le
trône à une nouvelle dynastie (les Capétiens de Valois), ce qui sera
une des causes de la guerre de Cent Ans.

_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kali.SsBbw
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6712
Age : 34
Localisation : Rive-Sud de Montréal
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: c'était un ...   Mar 3 Juil - 23:42

Littlesmyle a écrit:
Succédant aux Mérovingiens et aux Carolingiens,
Hugues Capet fonde la troisième dynastie des rois de France (les
Capétiens). Les capétiens règnent jusqu'en 1328, chaque roi faisant
élire et couronner de son vivant son fils jusqu'en 1179, après quoi
"l'hérédité traditionnelle" reprend le dessus.
Hugues Capet, né en 940 probablement à Orléans, est sacré le 3 juillet 987 à Noyon, et meurt le 24 octobre 996 près de Chartres.
La
dynastie des Capétiens cesse en 1328 car aucun des fils et successeurs
de Philippe le Bel (roi jusqu'en 1314) ne laisse de postérité mâle. Le
dernier des Capétiens directs sera Charles IV le Bel, qui laissera le
trône à une nouvelle dynastie (les Capétiens de Valois), ce qui sera
une des causes de la guerre de Cent Ans.


Ouf, quelle descendance... Shocked

_________________
...

I NEvEr WaNtEd To Be DiffErEnT I JuSt WaNtEd To Be ME !!!

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 4 juillet 1776 : déclaration d'indépendance des États-Unis   Mer 4 Juil - 15:48



Quelques années avant l'indépendance, il existe
13 colonies britanniques. Le contexte économique et social est
favorable et les colons souhaitent s'éloigner du gouvernement de
Londres, tandis que la métropole cherche à renforcer son autorité dans
les colonies. Les colons s'opposent donc d'abord économiquement
estimant être exploités par Londres qui les contraint à commercer
uniquement avec la métropole.

Les colons achètent beaucoup trop cher et
vendent ridiculement bas. Politiquement, ils ne veulent plus d'une
armée si importante et beaucoup trop coûteuse, et de la colonisation de
l'Ouest américain contrôlée par Londres. Or depuis longtemps déjà, les
colons entretiennent des velléités d'autonomie dont ne veut pas
entendre parler le gouvernement anglais.

Enfin, les colonies
américaines se forgent peu à peu une identité culturelle. Ce sont donc
des appels à l'indépendance qui vont se manifester de plus en plus
violemment dès 1763 : boycott de produits anglais, révoltes,
organisation de comités, naissance de mouvements politiques et
intellectuels, manifestations...

En 1773 lors d'une émeute, des caisses
de thé sont vidées dans le port de Boston. En 1774 se forme le premier
Congrès continental réunissant douze représentants des treize colonies.

Une
inévitable guerre éclate en avril 1775 près de Boston durant laquelle
les Américains vont repousser les assauts anglais qui connaissent de
lourdes pertes avant de battre en retraite. Il s'agit d'une véritable
guerre révolutionnaire d'indépendance. George III déclare l'état de
rébellion en août 1775.

Le 2 juillet 1776, le Congrès réuni à
Philadelphie adopte un texte proposé principalement par le Virginien
Thomas Jefferson et le proclame le 4 juillet : l'indépendance est
déclarée.
Cependant, jusqu'en 1781 des combats rendent la naissance des États-Unis incertaine.
Londres ne reconnaîtra l'indépendance des États-Unis qu'en 1783 en signant le traité de Paris.



_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 5 juillet 1811 : proclamation de la République vénézuélienne   Jeu 5 Juil - 19:14


Simon Bolivar, libère le Venezuela
de la tutelle espagnole entre 1811 et 1821, et la République
vénézuelienne est proclamée une première fois, en juillet 1811. En
1813, Bolivar entreprend avec ses troupes la "Campagne admirable" à
travers la Colombie et le Vénézuéla. Il libère la Colombie, appelée
alors Nouvelle Grenade entre 1817 et 1819, et proclame de façon
définitive l'indépendance du Venezuela en 1821. 1822 voit la libération
de l'Équateur par Antonio José de Sucre auquel succède en 1824 celle du
Pérou et de la Bolivie par Bolivar.
C'est en l'honneur de Bolivar, "
el Libertador
", que l'État de Bolivie est créé en 1825. Président du Venezuela,
président à vie du Pérou, vice-président de la Colombie, Bolivar,
devenu dictateur, rêve d'une grande confédération sud-américaine à
l'image des récents États-Unis d'Amérique. En 1827 il perd le pouvoir
au Pérou et échappe à une tentative d'assassinat en Colombie un an plus
tard. Le général Sucre, président de la Bolivie est quant à lui
assassiné en 1830.
Désespéré, exilé en Colombie, Bolivar meurt de la tuberculose le 17 décembre 1830.
Le mythe du "
Libérateur " subsiste toujours en Amérique latine.

_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 6 juillet 1885 : Pasteur utilise pour la 1ère fois ...   Ven 6 Juil - 15:23






6 juillet 1885 : Pasteur utilise pour la 1ère fois son vaccin contre la rage
Un jeune alsacien, Joseph Meister, mordu par un
chien enragé est conduit à Pasteur. Celui-ci teste alors pour la
première fois, et durant 10 jours, un traitement qu'il a mis au point.
Son succès entraîne la vaccination de milliers de personnes.
Fils
de tanneur, Louis Pasteur obtient en 1847 un Doctorat de
physique-chimie à l'école normale supérieure. En 1854, après plusieurs
années d'enseignement à Dijon et Strasbourg, il part occuper le poste
de professeur de chimie et celui de doyen de la faculté de sciences de
Lille. Ses recherches s'orientent aussitôt sur une industrie régionale
: la production de boissons alcoolisées. Il met en évidence le rôle des
levures dans la production d'alcool et celui des bactéries dans
l'acidité problématique du vin, de la bière et du lait aigre. Il
propose de chauffer à hautes températures et sous pression les liquides
avant leurs mises en bouteilles. Ce procédé révolutionnaire prend le
nom de Pasteurisation. En 1865, il s'attaque à une maladie épidémique
qui ravage le vers à soie : la pébrine. La solution qu'il apporte sauve
l'industrie de la soie. Ses nombreux travaux l'amènent à expliquer
qu'un certain nombre de maladies humaines sont dues à l'attaque de
l'organisme par des micro-organismes extérieurs. A l'époque, certains
trouvent cette idée ridicule. En 1888, à Paris, l'institut Pasteur est
créé afin de combattre la rage. Celui-ci demeure encore aujourd'hui
l'un des principaux centres d'études des maladies infectieuses. Né le
27 décembre 1822, Louis Pasteur meurt à St Cloud le 28 septembre 1895.
La France reconnaissante lui accorde des funérailles nationales à la
cathédrale de Notre-Dame.


_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 10 juillet 1985 : le Rainbow Warrior est coulé...   Mar 10 Juil - 16:23


A Auckland, en Nouvelle-Zélande, le bateau de Greenpeace est coulé. Le
Rainbow Warrior
se préparait à protester contre les essais nucléaires français de
Mururoa, dans le Pacifique. L'opinion internationale accuse la France
d'être à l'origine du sabotage qui a coûté la vie au photographe
portugais Fernando Pereira. L'affaire du
Rainbow Warrior déstabilise le gouvernement français pendant tout l'été.
En
septembre, la France reconnaît la responsabilité de ses services
secrets et Charles Hernu, ministre de la Défense, démissionne le 20 du
même mois.
Le 3 novembre, à Auckland s'ouvre le procès des deux agents auteurs du sabotage : Alain Mafart et Dominique Prieur.


_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 11 juillet 1998 : menace de famine au Soudan   Mer 11 Juil - 18:00


L'O.N.U. et plusieurs O.N.G.
lancent un appel concernant la situation alimentaire catastrophique
dans le sud du Soudan où près de 2,5 millions de personnes sont
menacées de famine. En effet, la guerre provoque des déplacements
massifs de population, auxquels s'ajoute les méfaits de la sécheresse.
Le 15 juillet, l'Armée de libération des peuples du Soudan, en lutte
contre la junte islamiste de Khartoum, décrète une trêve humanitaire de
3 mois. Le gouvernement soudanais accepte le cessez-le-feu. Cette trêve
permet aux équipes d'urgence de l'O.N.U. et des O.N.G. de venir en aide
aux populations, 350 000 personnes étant en danger de mort rapide.

_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 12 juillet 1906 : le capitaine Dreyfus est réhabilité   Jeu 12 Juil - 15:39

En 1894, le capitaine Dreyfus est arrêté et jugé
de façon sommaire par le Conseil de guerre de Rennes. Il est accusé de
crime de haute trahison (livraison de renseignements militaires à
l'Allemagne) sur simple ressemblance d'écriture.

Il est condamné à la dégradation militaire (5 janvier 1895) et à la déportation à vie à l'île du Diable en Guyane.
La France connaît alors une vague d'antisémitisme dans la presse et l'armée.

En
1896, le commandant Picquart, nouveau chef des renseignements est
persuadé de la culpabilité de l'officier Esterhazy. Il demande une
révision du procès. Esterhazy est acquitté et Picart est envoyé en
Tunisie ! Les français sont divisés entre
dreyfusards réunis dans la ligue des Droits de l'homme et les antidreyfusards (droite nationaliste, antisémite et cléricale) regroupés dans la ligue de la Patrie française .

Le 13 janvier 1898, Zola publie dans
l'Aurore sa lettre ouverte " J'accuse " qui prend la défense de Dreyfus. Zola est condamné à 1 an de prison et 3000 F d'amende.

Peu
après, des faux ajoutés au dossier Dreyfus, sont découverts. L'auteur
des faux, le colonel Henry se suicide. Le procès est révisé en 1899,
toujours par le Conseil de guerre réuni à Rennes. Dreyfus est à nouveau
condamné, avec circonstances atténuantes, à 10 ans de réclusion... mais
il est gracié par le Président Loubet.

Le 5 mars 1904, Albert
Dreyfus, obtient la réouverture de son dossier devant la chambre
criminelle de la Cour de cassation. Celle-ci casse le jugement de
Rennes et réhabilite le capitaine Dreyfuss le 12 juillet 1906.
Celui-ci réintègre l'armée avec le grade de commandant et est fait chevalier de la Légion d'honneur.

L'affaire
Dreyfus est une erreur judiciaire révélatrice de l'arbitraire militaire
et l'une des crises les plus graves de la IIIe République.

_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Dominique~
Grisettes de Montpellier
Grisettes de Montpellier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6732
Age : 50
Localisation : Sud Seine et Marne FRANCE
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: 13 juillet 1967 : création de l'ANPE   Ven 13 Juil - 16:03

L'agence Nationale Pour l'Emploi, créée à Paris
le 13 juillet 1967, a pour missions d'aider et de conseiller les
personnes à la recherche d'un emploi ou d'une formation. Elle
accompagne aussi les employeurs pour l'embauche et le reclassement des
salariés. Elle tente enfin de favoriser la mobilité et l'adaptation
professionnelle et géographique de ses interlocuteurs. Depuis 1995,
elle s'est ouverte à l'Europe, en partenariat avec d'autres pays
membres de l'Union Européenne.

Si
61% des Français jugent l'action de l'ANPE utile, 60% des entreprises
ne souhaitent pas quant à elles y déposer d'offres d'emploi. Chaque
jour, les quelques 1000 agences locales ou cellules spécialisées,
placées sous l'autorité du ministère du Travail, enregistrent 80 000
sollicitations.

Entre 1968 et 1995, le budget de l'ANPE a été
multiplié par 800 atteignant le chiffre de 14,5 milliards de Francs. Le
nombre de chômeurs s'étant multiplié par 6 pour la même période.






_________________
Il y a l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: c'était un ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
c'était un ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Et si Stitch était un obsédé? (CONTENU POUVANT CHOQUER LES ENFANTS)
» SAL "c'était en décembre" d'AMAP
» [DreamWorks] Shrek 4 : Il Était une Fin
» Cette grandeur qu'était Rome (The Grandeur that was Rome)
» T.Trilby - Il était un petit chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BêTiZeS AcIdUlÉeS :: Le Grand Salon :: La vie de tous les jours-
Sauter vers: